top of page
Rechercher

La charge mentale des femmes et le burn-out

Le burn-out est désormais reconnu dans le domaine professionnel mais il est encore trop souvent ignoré comme conséquence de la charge mentale du quotidien. La manière de vivre dans nos sociétés occidentales accentue le risque de burn-out lié à la charge mentale notamment pour les femmes. 8 femmes sur 10 considèrent qu'elles ont trop de choses à penser. Pour satisfaire les besoins de la famille , la femme souvent mère de famille pense en permanence à la planification domestique ( y compris lorsqu'elle est au travail). La démultiplication des tâches pour les personnes anxieuses et/ou à haute-sensibilité génère du stress qui peut crée des symptômes. L'absence de temps pour soi devenant une habitude n'alerte pas la personne qui vit ce rythme comme "normal". Lorsque les symptômes sont durables et intenses , il est important de consulter un professionnel de la psychothérapie et/ou un médecin. Le corps envoie des signaux qui doivent alerter la personne et son entourage : manque de sommeil, irritabilité, fatigue , douleurs physiques et psychiques. Ce qu'il faut mettre en place si vous vous sentez concernés par cette surcharge mentale : prendre du temps pour soi, diminuer ses exigences , se faire aider . Le burn-out n'est pas à prendre à la légère , les conséquences pour la personne sont sévères .

Je vous invite à écouter l'émission de France Inter "Grand bien vous fasse " sur ce thème. Vous y trouverez des pistes pour mieux comprendre ce qui se joue pour les femmes d'un point de vue psychologique et sociologique.


"Prenez soin de vous car vous êtes précieuses"

Catherine Renaud psycho-praticienne relationnelle & art-thérapeute





31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page